Les meilleures pratiques pour enseigner à un enfant à conduire une trottinette électrique

Moyen de déplacement tendance, la trottinette électrique est une façon amusante de se déplacer. Bien qu’elle soit simple à prendre en main, elle nécessite un bon équilibre et une certaine coordination des mouvements. Voici des pratiques pour initier votre enfant à la conduite d’une trottinette électrique.

Trouvez la bonne taille de trottinette pour l’enfant

En vue d’un apprentissage aisé, commencez par acheter au petit, une trottinette électrique adaptée à sa taille. Vous allez trouver ce qu’il vous faut en lisant cette page. Si vous utilisez une patinette trop grande ou trop lourde, vous pouvez faire plus de dégâts qu’autre chose. L’enfant va rencontrer des difficultés à la manier. Cela va certainement le frustrer, ce qui pourrait le dissuader définitivement à conduire une trottinette électrique. L’apprentissage sera aussi altéré si la hauteur du guidon est mal réglée ou si les freins ne fonctionnent pas bien.

Pratiquez dans un endroit calme et sur une surface lisse

Le succès de l’initiation à la conduite d’une trottinette électrique peut dépendre du choix de l’endroit d’apprentissage. Un espace suffisant et calme avec une surface lisse, idéalement goudronnée est préconisé pour acquérir les premières expériences. Une cour intérieure reste donc parfaite pour enseigner à un enfant à conduire une trottinette électrique. En ville, la trottinette se pratique très souvent sur les trottoirs. 

Il faudra dans ce cas lui enseigner au préalable les codes de la route et quelques règles de circulation. À cet effet, vous pouvez aller dans les parcs ou les aires de jeu afin d’apprendre les codes routiers à votre enfant. Concernant les cours de conduite, il vaut mieux éviter les routes avec les voitures ainsi que les pistes très fréquentées. Le petit pourra ainsi être attentif sur la coordination de ses mouvements sans être distrait par les choses environnantes. 

Apprenez-lui à bien se protéger, à trouver l’équilibre et à freiner

Avant toute chose, vous devez équiper l’enfant d’un casque, et si possible avec d’autres protections spécifiques. Les chutes font partie de l’apprentissage d’une trottinette électrique. Cette précaution va donc permettre de limiter les blessures ou les petits traumatismes. Vous devez ensuite aider l’enfant à trouver son pied moteur. Après quoi, vous allez lui montrer comment alterner de pied. Subséquemment, vous aurez à lui apprendre qu’une fois sur la trottinette, il doit garder la tête levée plutôt que d’avoir les yeux au sol. 

Montrez-lui qu’en cas de perte d’équilibre, il lui suffit de sortir le pied. Par ailleurs, l’enfant doit être en mesure de freiner si nécessaire. Par conséquent, il doit connaître les deux manières de freinage d’une trottinette électrique. La première consiste à employer le frein disposé sur la roue arrière en exerçant une pression dessus. Il peut aussi utiliser sa chaussure, en posant délicatement le pied par terre et en frottant sa semelle au sol.

Vous aimerez aussi...