Skate électrique : Comment fonctionne-t-il ?

Adieu voitures et à pied, la mobilité urbaine a évolué avec la motorisation électrique. L’électrique devient une alternative de premier plan pour se déplacer, en particulier avec les skateboards électriques. Mais est-ce un outil du futur ? Non, il est déjà là sur le marché, et nous vous guiderons pour choisir le modèle qui vous convient.  Plus de détails dans la suite de cet article.

Skateboard électrique : une solution pour une mobilité plus pratique ?

Le skateboard électrique comme le longboard electrique est essentiellement un skateboard doté de moteurs électriques pour faire avancer les roues, alimentés par une batterie. Au cœur de ces composants se trouve un contrôleur, qui joue le rôle central dans le fonctionnement du skateboard.

Le contrôleur a la responsabilité d’évaluer la puissance à transmettre aux roues et de surveiller l’état des cellules de la batterie pour prévenir les surtensions. Il joue également un rôle essentiel en servant d’interface entre le skateboard et l’utilisateur.

Une nouvelle approche du skateboard

Chaque skateboard électrique est associé à une télécommande permettant de gérer l’accélération, le freinage, et, pour certains systèmes plus avancés, les modes de conduite. Contrairement à un vélo ou une trottinette électrique, le skateboard électrique n’a plus besoin d’un coup de pied initial pour démarrer. Il se qualifie davantage comme un véhicule électrique que comme un véhicule à assistance électrique.

Il est donc classé dans la même catégorie que les gyropodes. Si ceux qui ont déjà de l’expérience en skateboard ont un avantage pour prendre en main et manœuvrer un skateboard électrique, il n’est pas nécessaire d’être un expert en la matière pour apprendre à utiliser cet équipement technologique. La maîtrise de ce dispositif est presque instinctive : quelques minutes d’apprentissage peuvent suffire.

Pour les plus hésitants, il peut être important de consacrer quelques heures à l’apprentissage. Avec une fourchette de prix allant de 300 à 400 euros pour les modèles d’entrée de gamme, et jusqu’à 2000 euros pour les skateboards électriques haut de gamme, faire un choix peut être vraiment difficile.

Le longboard, le format le plus apprécié

Tout comme les vélos, le skateboard est disponible en plusieurs modèles, chacun ayant ses avantages et inconvénients. Parmi les marques de skateboards électriques, le longboard est le format le plus apprécié. Comme son nom l’indique, le longboard est une longue planche. En moyenne, elle mesure 38 pouces. Les longboards sont réputés pour leur confort et leur facilité de prise en main.

La grande surface de contact du longboard facilite le positionnement des pieds, ce qui est avantageux pour les débutants. Pour les initiés, cette surface permet aussi de gagner en vitesse grâce à l’inertie supplémentaire. Une particularité des longboards est l’absence de tails, ces bords relevés typiques des skateboards qui permettent d’effectuer des figures et des demi-tours rapides. Le format des longboards est idéal pour les longues distances et les débutants.

Vous aimerez aussi...